16/02/2008

1. Les pèlerins authentiques

Les pèlerins authentiques quand ils marchent, sont conscients qu'ils mettent leurs pas dans les pas des gens qui les ont précédés : héritage, vie et pérennité.

Cela semble banal, mais il n'empêche que cela suffit pour amorcer une vraie quête spirituelle. Les reliques et la pénitence, c'est fini, terminé !

Les mortifications, ces souffrances et ces culpabilités que l'on s'inflige, vainement, ne mènent certainement pas à l'éveil de la conscience intérieure.

Aujourd'hui, la démarche est plus spirituelle, plus intellectuelle.

Plus culturelle aussi.

La réconciliation avec soi-même, la meilleure compréhension des autres et de son environnement.

Les chemins de vérité deviennent les chemins du sens, à charge pour chaque pèlerin d'y mettre un contenu personnel.

La marche dénude, dépouille, elle invite à penser le monde dans le plein vent des choses et rappelle à l'homme l'humilité et la beauté de sa condition.

Le marcheur est aujourd'hui le pèlerin d'une spiritualité personnelle, son cheminement procure le recueillement, l'humilité, la patience...

09:55 Écrit par Christine dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Chemins de ST JACQUES bravo Christine, ceci est le début de ta grande aventure 2003, à bientôt pour la suite, contente de t'avoir rencontrée sur quelques étapes du chemin en ESPAGNE. Amitiés.

Écrit par : boutet nadine | 27/03/2008

Les commentaires sont fermés.