17/02/2008

10. Quatrième jour : de Beauraing à Louette Saint Pierre

Le Père Etienne Amory qui m'a accueilli pour la nuit, est venu m'apporter le petit déjeuner pour discuter de mon pèlerinage avant d'aller à la messe.

C'était avec plaisir de le retrouver depuis qu'il a quitté la paroisse du Blockry.

Non seulement il m'a accueilli mais en plus il m'a accompagné jusqu'à l'étape suivante.

Nous avons quitté Quartier Galet vers 9h40 sous un soleil radieux avec des routes agréables malgré les dénivelés.

Nous sommes arrivés vers 16h, pas mécontent  car il faisait chaud. En plus Léa et le père Amory étaient fatigués. Ils ont eu dur pour parcourir les trois derniers kilomètres.

Arrivés à la chambre d'hôtes, quelques soucis se sont posés car il y avait deux marches à moins d'un mètre l'une de l'autre pour rentrée dans la maison.

Il a fallu chipoter avec des pierres et des planches pour rentrer.

Cet endroit n'est pas idéal pour une chaise roulante électrique.

La chambre que j’ai occupée au rez-de-chaussée était spacieuse mais difficile pour y circuler car il y a des meubles dans tous les coins au milieu du passage et en plus l'accès au sanitaire était impossible car la porte était trop étroite.

Mes béquilles étaient les biens venus.

Etienne et moi-même trouvions la personne qui nous a accueillies assez froide. Ce soir là, c'était le dernier soir où j'étais encore accompagnée et nous en avons profités pour discuter longtemps avant d'aller au lit.

 

 009_07

 

011_09

 

013_11

 

014_12

 

019_17

 

010_08

 

020_18

 

027_25

 

13:28 Écrit par Christine dans joie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.